Découvrir l’Espagne grâce à sa cuisine savoureuse

©Marcos
Cuisine Espagnole

Sur le pouce : l'Espagne à l'heure des tapas !


L’Espagne est connue pour ses apéritifs festifs, qui sont les prémices de longues soirées chaudes et conviviales. Partout dans le pays, on déguste des amuse-bouche divers, accompagnés de boissons légères.

La sangria, élevée au rang d’apéritif national, est un cocktail à base de vin rouge, dans lequel ont macéré des fruits (mandarines ou clémentines, oranges, bananes en tranches ou en rondelles), du sucre et de la cannelle. Chaque région l’agrémente à sa manière et c’est une surprise toujours renouvelée au fil du voyage.

Les tortillas de patatas, ces omelettes espagnoles aux pommes de terre, se retrouvent sur les tables en guise de tapas, même si elles peuvent accompagner un plat.

Les empanadas sont des chaussons de pâte feuilletée, farcis avec un mélange de viande, de pommes de terre et d’œufs. On les emmène facilement en guise de pique-nique, mais elles sont aussi servies en tapas.

Les patatas bravas, style de tapas les plus répandues en Espagne, sont cuisinées avec des pommes de terre sauvages. Découpées en dés ou en frites, elles sont accommodées d’une gousse d’ail et nappées de sauce brava, mélange de poivron et de piment rouge.

Ne manquez sous aucun prétexte le pescaito frito ! Il s’agit de petite friture de poisson, servie à l’heure de l’apéritif, dans des coupelles où on plonge la main sans y penser. Tout se mange avec délice !

Espagne et cuisine régionale : laissez-vous tenter !

La péninsule ibérique vous surprendra par la variété de ses plats, dont certains sont mal connus.

Spécialités salées, région par région

  • Paella à la Valenciana : dans la Province de Valence, ce plat typique et connu au-delà des frontières, véhicule des senteurs de viandes de poulet ou de lapin, mélangées aux crevettes. Le riz safrané est la base de cette spécialité, auquel s’ajoutent des artichauts, des tomates et des poivrons.
  • Paella royale : c’est la plus connue des spécialités espagnoles. Le lit de riz, safrané et parfumé aux épices, est servi avec des morceaux de poulet et des côtes de porc. Les moules et les calamars représentent les produits de la mer et les gambas apportent la touche royale à ce mets délicieux. Oignons, tomates et poivrons, parsemés de chorizo en lamelles ajoutent un goût unique à ce festin.
Espagne Paella

©lunamarina

  • Madrid revendique son cocido, pot-au-feu populaire. Composé de plusieurs viandes et de légumes, en particulier de pois chiches, il constitue un mets qui s’adapte au gré des talents du cuisinier.
  • Les Asturies dégustent la fabada, qui rappelle le cassoulet à cause de ses haricots blancs mijotés avec de la charcuterie et de la viande de porc.
  • La Galice puise son inspiration dans l’océan Atlantique et cuit le poulpe en cocotte. Les rondelles, saupoudrées de paprika et d’une pincée de piment, cuisent avec des pommes de terre.
  • Le gazpacho ou l’art de la soupe froide : L’Andalousie combat la chaleur estivale grâce à un velouté qui se consomme froid. Le gazpacho, à Séville, est un concassé de tomates, poivrons rouges et concombre. Le tout est mixé avec de la mie de pain, du basilic et de la menthe fraîche, puis arrosé de vinaigre de Xérès. L’huile d’olive, base de toute la cuisine espagnole, donne une note authentique à ce plat typique espagnol.Desserts et autres sucreries
  • Frits dans de l’huile et sucrés d’une pincée légère, les churros, qu’on retrouve dans les fêtes foraines en France, se consomment dans toute l’Espagne, à l’heure du petit-déjeuner, autour d’un bol de chocolat chaud. On les reconnaît à leur forme allongée. Certains sont fourrés avec une crème à la vanille.
  • La tarte aux amandes de Santiago est un gâteau aux amandes particulièrement populaire en Espagne, proposé notamment comme réconfort à Saint-Jacques-de-Compostelle aux randonneurs et aux pèlerins.
Tarta Santiago Espagne

©chandlervid85

  • Majorque, dans les Baléares, n’est pas en reste et les visiteurs peuvent se régaler avec l’ensaímada, pâtisserie saupoudrée de sucre glace. Sa forme en spirale en fait un plat typique espagnol dont l’originalité surprend à l’heure du petit-déjeuner.
  • La crema catalana vous rappelle la crème brûlée. Au citron et à la cannelle, elle se pare d’un voile de sucre blanc brûlé. Ce dessert catalan est servi traditionnellement pour célébrer l’arrivée du printemps.
  • Les torrijas s’invitent à table en particulier pendant les fêtes de Pâques. C’est le frère espagnol du pain perdu. La cannelle vient relever son goût, pour la joie des gourmands.

Quelle que soit votre destination en Espagne, soyez assuré de toujours trouver une table bien servie et des spécialités, sous forme de plat typique espagnol. Vous serez enchanté de la diversité de la cuisine espagnole : elle plaît à toute la famille !

Notre sélection de voyages


Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage